Le volontariat Vidès permet d’être partie prenante de la MISSION EDUCATIVE des salésiens tout en partageant leur vie communautaire.
  • dans des activités d’enseignement, d’alphabétisation, d’animation, de présence, de catéchèse, de promotion féminine, de prévention, etc…

  • en école, lycée professionnel, centres de jeunes, orphelinat, dans la rue,

  • auprès d’enfants, d’adolescents, de jeunes adultes marqués par la guerre, la violence familiale, la faim, la souffrance sous toutes ses formes…

La mission

Le lieu et le type de travail sont établis en fonction d’une part de tes compétences, de ta disponibilité, de ta personnalité et, d’autre part, des besoins du lieu d’accueil. En fonction de tes attentes et de tes compétences, les responsables du Vidès cherchent un lieu qui peut t’accueillir. Le volontariat fait l’objet d’un contrat signé entre le Vidès et le volontaire, ainsi que d’une lettre de mission. Chaque situation étant particulière, les modalités de la préparation seront établies dans le dialogue.

donbosco C’est un volontariat dans le style éducatif de Saint Jean Bosco : 1815-1888. Prêtre, éducateur des garçons en difficulté de la ville industrielle de Turin. Il est à l’origine de la méthode éducative salésienne qui consiste en un système préventif basé sur l’affection/confiance, la raison (la capacité de comprendre) et la religion (dimension spirituelle). L’éducation et la spiritualité salésienne ne font qu’un. Le style salésien se vit dans un climat de joie et un esprit de famille. Pour en savoir plus sur Don Bosco et la pédagogie Salésienne, voir le site de la famille Salésienne.

 

C’est aussi partager la vie quotidienne de la communauté religieuse insérée dans cette mission éducative. Les filles sont accueillies dans une communauté de sœurs salésiennes, les garçons, en général, dans une communauté de salésiens. La communauté s’engage à considérer le volontaire comme un jeune laïc et non comme un/e religieux/se ! (par ex : un jour de congé par semaine. Pas d’obligation de présence à tous les temps de prière, etc…)

La formation est un élément indispensable.

Le volontariat doit être préparé :

  • par une rencontre avec l’un ou l’autre des responsables du Vidès France,

  • par un camp de formation qui a lieu en juillet. (Le camp, composé d’une formation théorique et d’une expérience pratique auprès d’enfants en difficulté, est un temps d’évaluation qui aboutit à une décision des responsables comme de toi-même)

  • par des contacts avec des salésiens ou salésiennes (rencontres, en passant quelques jours dans une communauté en France, et/ou en vivant un temps fort salésien). Ceci afin de favoriser une connaissance mutuelle et de discerner au mieux la correspondance entre tes attentes et le style du volontariat Vidès.

messe

Le volontariat Vidès se fait dans une mission catholique.

Il est préférable d’être catholique ou d’avoir un réel intérêt et une curiosité pour les questions suscitées par la foi. Plus le/la volontaire est ouvert(e) à la foi, plus il/elle est à l’aise dans la communauté d’accueil qui est son lieu de vie pendant plusieurs mois. Le/la volontaire trouve, dans la communauté, un soutien pour ton travail mais aussi, éventuellement, un accompagnement humain et/ou spirituel.

De plus, le volontariat se déroule dans une mission catholique, il est donc demandé de témoigner des valeurs évangéliques (valeur de la vie, des différences, respect réel de l’autre et de soi-même… )

Financement

Le volontaire finance entièrement son voyage aller-retour (nous conseillons de trouver des aides). Il/elle prévoit les vaccinations… Le Vidès, si nécessaire, assure sa couverture sociale tout au long du séjour, sauf si le contrat était rompu en cours d’expérience. La communauté d’accueil assure gîte et couvert.